Du roman à l'écran

 

Dans le cadre de l'opération "Du roman à l'écran", deux films seront projetés, en version française, au Foyer

La servante écarlate

(2 épisodes)

 

le jeudi 7 février à 20h15 

 

 

  • Sortie : 2017
  • Genre : drame, science-fiction
  • Réalisé par Bruce Miller
  • Avec Elisabeth Moss, Joseph Fiennes, Yvonne Strahovski,
  • Alexis Bledel, Madeline Brewer
  • Pays d’origine : Etats-Unis
  • Série adaptée du roman éponyme de Margaret Atwood

Dans un avenir proche, une catastrophe environnementale a entraîné une baisse dramatique de la fécondité. Les Fils de Jacob, une secte politico-religieuse, en ont profité pour prendre le contrôle d’une grande partie des Etats-Unis, et instaurer un régime, aussi totalitaire que brutal, basé sur des interprétations extrémistes de la Bible.

Dans ce que l’on nomme désormais la République de Gilead, une nouvelle hiérarchie sociale s’est installée. Les hommes ont une position de pouvoir tandis que les droits des femmes ont totalement disparu. Afin de repeupler la nation, les femmes sont divisées en trois catégories : les épouses, qui sont les femmes des dirigeants ; les Marthas, qui s’occupent de la maison ; et les Servantes dont le rôle est la reproduction. Offred, l’une des rares femmes encore fertile, est une servante assignée au service du commandant Fred Waterford et de sa femme Serena Joy. Voici son histoire...

Harry Potter à l'école des sorciers

 

 

le samedi 9 février à 18h00

 

  • Sortie : 2001 – version restaurée 2018
  • Genre : fantastique, science-fiction
  • Réalisé par Chris Columbus
  • Avec Daniel Radcliffe, Rupert Grint, Emma Watson Robbie Coltrane, Richard Harris, Maggie Smith, Alan Rickman, Ian Hart, Warwick Davis, Richard Griffiths
  • Pays d’origine : Etats-Unis

Version restaurée qui marque le vingtième anniversaire de la sortie française du premier roman de J.K. Rowling

Orphelin, Harry Potter a été recueilli à contrecoeur par son oncle Vernon et sa tante Pétunia, aussi cruels que mesquins, qui n’hésitent pas à le faire dormir dans le placard sous l’escalier. Constamment maltraité, il doit en outre supporter les jérémiades de son cousin Dudley, garçon cupide et archi-gâté par ses parents. De leur côté, Vernon et Pétunia détestent leur neveu dont la présence leur rappelle sans cesse le tempérament «imprévisible» des parents du garçon et leur mort mystérieuse. À l’approche de ses 11 ans, Harry ne s’attend à rien de particulier - ni carte, ni cadeau, ni même un goûter d’anniversaire. Et pourtant, c’est à cette occasion qu’il découvre qu’il est le fils de deux puissants magiciens et qu’il possède lui aussi d’extraordinaires pouvoirs. Quand on lui propose d’intégrer Poudlard, la prestigieuse école de sorcellerie, il trouve enfin le foyer


 

Une collaboration de

 

Retrouvez le programme complet de l'opération "Du Roman à l'écran" en cliquant sur ce lien